fbpx

DaVinci Resolve : nom de maître pour un logiciel de maître !

Il est l’incontournable pour tout professionnel de la post-production ! DaVinci Resolve 16 est l’unique logiciel qui offre aux utilisateurs la possibilité de monter, étalonner, faire du post audio et des effets visuels en 8 K ! Le tout gratuitement. Qui dit mieux ?

Il y a dix ans, Blackmagic Design a révolutionné l’étalonnage des couleurs en transformant le DaVinci Resolve haut de gamme, basé sur le matériel, en un logiciel indépendant du matériel accessible aux masses. Dans les années qui ont suivi, ils ont continué à y ajouter des fonctionnalités, créant une solution de poste tout-en-un compétitive. Très rapidement, DaVinci resolve 16 est devenu la référence de tous les professionnels de la post-production. Du grand studio hollywoodien au petit film promotionnel, il est difficile de s’en passer. Surtout qu’il permet aux monteurs, étalonneurs et autres intervenants de la post-production de travailler simultanément sur le même projet.

Interface "cut" de DaVinci Resolve 16 - simple et rapide (Source : Blackmagic Design)
Interface “cut” de DaVinci Resolve 16 – simple et rapide (Source : Blackmagic Design)

L’interface de “CUT” de DaVinci Resolve

Après avoir passé un peu de temps à regarder sous le capot de la version bêta 2, nous pouvons dire qu’il se passe beaucoup de choses ici. Et cela au-delà des principaux points abordés dans l’annonce initiale de NAB. Blackmagic a créé un workflow de post-production collaboratif entièrement intégré adapté à tout, du contenu Web rapide aux fonctionnalités. La nouvelle fonctionnalité la plus importante de Resolve est l’ajout de la page de « cut ». Elle est conçue pour un montage rapide de façon chronologique, avec une interface épurée qui conviendra parfaitement aux ordinateurs portables. Le but ici est la simplicité et la suppression des étapes du processus d’édition. De plus, il contient également presque toutes les fonctionnalités de la page d’édition principale, vous permettant ainsi de creuser davantage l’interface si vous le souhaitez.

Cette approche est intelligente et fait appel à de multiples cas d’utilisation, le plus évidemment les personnes souhaitant transformer rapidement des projets simples, par exemple pour les actualités ou le contenu Web. Étant donné que la chronologie des « cut » apparaît comme une chronologie entièrement fonctionnelle dans toutes les autres pages de résolution, cela offre une grande flexibilité de flux de travail.

 

Il existe deux autres fonctionnalités exclusives à la page CUT :

  • les vues double chronologie
  • et la vue de bande source dans les bacs de support.

Concept double chronologie

Le concept de double chronologie est simple. La vue supérieure de la chronologie incorporera toujours l’intégralité de votre chronologie. Cela vous permet de sauter facilement et de suivre ce que vous faites et où. Elle contient toutes vos pistes, codées par couleur par type.

La chronologie inférieure est votre vue d’édition standard et peut être étendue pour des coupes de précision. Par conséquent, vous pouvez saisir des clips en vue chronologique ou les faire glisser sur l’autre. C’est pratique lorsque vous souhaitez déplacer un clip de la fin d’une chronologie au début. Encore une fois, cela est destiné à accélérer certains types de montage plus large, en supprimant des étapes telles que la nécessité de mettre à l’échelle votre chronologie de haut en bas pour trouver des clips ou la tête de lecture.

Bande source

L’affichage de la bande source dans les compartiments multimédias crée une vue « pellicule » de tous les médias, permettant aux éditeurs de parcourir rapidement les clips et de localiser visuellement les moments qu’ils souhaitent inclure dans la chronologie. Les vues standard en mosaïque et en fichier sont également disponibles. Encore une fois, cela est axé sur l’efficacité de la création d’un assemblage et de la modification.

 

Enfin, Blackmagic a ajouté plusieurs autres outils pour accélérer le processus d’édition :

  • Outil de découpe dédié dans la visionneuse, permettant aux éditeurs de réaliser rapidement des coupes précises.
  • Boutons de transition et d’édition dédiés.

Amélioration globale de DaVinci Resolve 16

Le nouveau DaVinci Neural Engine repose sur l’apprentissage automatique pour vous offrir de nouvelles puissantes fonctionnalités, telles que la reconnaissance faciale, le Speed Warp et bien plus.

La fonction Adjustment Clips vous permet d’appliquer des effets et des étalonnages aux clips de toutes les pistes du dessous, Quick Export permet de charger vos projets sur YouTube et Vimeo n’importe où depuis l’application, et les scopes accélérés par GPU offrent des options de monitoring encore plus techniques.

Blackmagic a continué d’apporter des améliorations importantes. Le plus utile est l’ajout d’histogrammes dans les fonctions de courbe. Il sera plus facile de voir exactement quelle partie de la courbe vous affectez pendant que vous ajustez notamment les hautes lumières ou les ombres. Il ne remplace pas les étendues, mais accélère votre flux de travail. L’éditeur plug-in d’images clés prend désormais en charge l’affichage et la modification des images clés des plugins Resolve Fx et Openfx directement dans la page de couleurs. Les concepteurs ont également rendu Resolve compatible avec plus des plugins tiers.

"Nouveautés

 

FRAME.IO

Frame.io a conclu un partenariat avec Blackmagic. C’est pourquoi, à partir de la version 16, son ensemble d’outils de collaboration est nativement intégré à Resolve. C’est intelligent de la part de Blackmagic. Plutôt que d’essayer de développer leur propre ensemble d’outils de stockage, ils ont décidé de faire appel à un leader déjà présent sur le marché. Une fois connecté sur votre compte Frame.io depuis Resolve, vous synchronisez automatiquement le compte avec Resolve. Y compris les médias et les commentaires.

Frame.io apparaît simplement comme une autre source sur le page multimédia. Si les fichiers multimédias sont en haute résolution, vous pouvez commencer à les modifier immédiatement avec les proxies générés par Frame.io. Pendant ce temps les fichiers entiers sont téléchargés en arrière-plan. Une fois les fichiers téléchargés, ils sont automatiquement échangés avec les procurations. Sur la page de rendu, Frame.io apparaît comme un autre préréglage, à côté de YouTube, Vimeo, etc

 

Accès

  • Possibilité de verrouiller les bacs et de restreindre l’accès à la chronologie (en couleur par clip et en rédaction par chronologie).
  • Le mode lecture seule permet aux autres utilisateurs de visualiser les chronologies et de copier / coller des actifs sans affecter les autres utilisateurs.
  • Possibilité de créer, modifier et ajouter des notes visibles par tous les utilisateurs
  • Les utilisateurs de projets collaboratifs peuvent générer et gérer leurs propres fichiers de cache pour optimiser les performances de leur système.

 

Et les changements ne s’arrêtent pas là : voici une liste non exhaustive des possibilités que vous pouvez réaliser à ce jour :

 

  • Double timeline :

Double timeline révolutionnaire pour naviguer rapidement dans vos montages sans perdre de temps à zoomer ou à scroller.

  • Mode Source Tape :

Prévisualisez rapidement tous les clips dans un chutier comme une seule « bande », afin de les sélectionner et d’ajouter des prises à la timeline sans avoir à rechercher un chutier.

  • Interface Trim dédiée :

La nouvelle interface Trim dans le viewer vous permet de voir les deux côtés de l’image rognée en détail, et ainsi réaliser le raccord parfait.

  • Modes de montage intelligents :

Ne perdez pas de temps à placer des points d’entrée dans la timeline, car les modes de montage peuvent synchroniser intelligemment les clips et les montages à votre place.

  • Prévisualisation rapide :

Prévisualisez rapidement une timeline ou des clips à différentes vitesses de lecture, configurées automatiquement selon la longueur du clip.

  • Transformation, modification de vitesse et stabilisation :

Outils intégrés pour les effets d’image dans l’image, la modification de la vitesse, la stabilisation, le zoom dynamique, mais aussi le texte et l’audio, et tout cela au même endroit.

  • Importation des médias :

Importez rapidement des fichiers individuels ou des structures de répertoire comprenant des sous-dossiers en tant que chutiers dans votre projet, directement depuis la page Cut.

  • Montage mobile :

L’interface est dimensionnable et s’adapte aux écrans d’ordinateurs portables, optimisant de ce fait votre espace de travail.

  • Paramètres de la timeline personnalisables :

Vous pouvez désormais créer des timelines avec des fréquences d’images, des paramètres de monitoring et de sortie différentes dans le même projet.

  • Réglages des clips :

Appliquez les modes de fusion, les transformations, ResolveFX, l’étalonnage et autres, en haut d’une pile de clips dans la timeline.

  • Reconnaissance faciale :

Utilisez le DaVinci Neural Engine pour détecter les visages dans vos clips. Créez ensuite automatiquement des chutiers basés sur les personnes présentes dans chaque prise.

  • Modification de la vitesse Speed Warp :

Changements de vitesse basés sur l’estimation de mouvement et conversions de fréquences d’images grâce au DaVinci Neural Engine.

  • Stabilisation d’image :

Analyse des prises et stabilisation des images avec

    • le verrouillage de la caméra,
    • le zoom
    • et l’ajustement des contrôles de stabilisation.
  • Keyframe Curve Editor :

Utilisez les commandes de lissage avec les images clés ResolveFX et OpenFX dans l’éditeur de courbes de la timeline pour animer des effets plus rapidement.

  • Fonctions traditionnelles pour le survol de l’audio :

Fonctions traditionnelles pour le survol de l’audio d’excellente qualité avec la correction du pitch pour comprendre plus facilement les dialogues lors du survol.

  • Encodage intelligent et rapide :

Encodez uniquement les images qui ont été modifiées sans ré-encoder les fichiers entiers. De cette façon vous allez rendre et exporter vos projets bien plus rapidement.

 

Fonctionnalités payantes de DaVinci Resolve 16

A noter enfin que presque toutes ces fonctionnalités sont toujours disponibles gratuitement avec Davinci Resolve 16. Pour 250 euros environ, Davinci Resolve Studio est disponible et comprend les fonctionnalités suivantes que l’on ne trouve pas dans la version gratuite :

  • fonctionnalités Neural Engine,
  • collaboration multi-utilisateurs,
  • outils 3D stéréoscopiques,
  • des dizaines de Plugins ResolveFX et FairlightFX,
  • classement HDR,
  • grain de film,
  • effets de flou et de brume,
  • et plus encore.

Blackmagic a fait ici des choix stratégiques pour mieux rivaliser avec chacun des autres produits majeurs du marché. Avec la version 16, ils ont démontré qu’ils étaient définitivement à l’écoute de leurs clients.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
eric-goron-realisateur-dop-monteur-telepilote-et-formateur-var

ERIC GORON : Réalisateur - DP - Monteur - Formateur - Télépilote Drone (DGAC)

Formé à l’ESRA comme Cameraman – Monteur, Eric Goron travaille depuis 2005 pour de nombreux prestataires dans le monde du sport automobile, du football, de la télévision et dans d’autres domaines comme l’événementiel et l’institutionnel. Formateur certifié Apple Final Cut Pro X, Davinci Resolve, Arri Academy user caméra et télé-pilote de drone, il intervient dans plusieurs centres et écoles en France.
Tous droits réservés ©VISUALSEQUENCE 2020

Visual sequence

Nos articles similaires