Formation Montage Vidéo de A à Z avec Davinci Resolve

Stage de formation technique AFDAS

Stage de formation AFDAS – Télépilotage de drone et prise de vue aérienne phitigraphique et vidéo (DJI Inspire 2, caméras X5S, X7)

Durant cette formation, nous travaillerons avec du matériel utilisé par les professionnels de la prise de vue aérienne. Une large place sera consacrée au télépilotage. Avec des nacelles 2 et 3 axes, vous apprendrez à réalliser des mouvements de caméra complexes. En partenariat avec le Creps de Saint-Raphaël-Boulouris situé en bord de mer, vous aurez à votre disposition un site de 80 hectares sans restriction de vol. Une partie théorique à la préparation de l’examen drone vous sera donnée.

Vous recevrez :

  • Un certificat de compétences aux fonctions de télépilote de drone
  • Une attestation de suivi de formation aux fonctions de télépilote
  • Un livret de progression

Aucun simulateur de pilotage – toute la formation est en télépilotage réel !

Vous pouvez venir avec vos drones pour une meilleure pratique de votre matériel (télépilotage, réglage nacelles et caméras). Pensez à votre assurance RC loisir.

Demandez-nous votre accès pour commencer les cours théoriques drone dès maintenant !

Informations générales

IDENTIFICATION DU STAGE :

Profil professionnel des stagiaires :

Ce stage s’adresse aux photographes professionnels, opérateurs de prise de vues, assistants-opérateurs, JRI, ou toute personne souhaitant étendre leur champ de compétence à travers la pratique d’exercices concrets réalisés en prise de vue aérienne

Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires :

Vous êtes familier avec la prise de vues. La pratique du modélisme est un plus

Personne en situation de handicap :

Accessibilité (bâti) et type d’incapacité
Vous avez besoin d’aménagement ? Contactez-nous pour être mis en relation avec notre référent handicap.

Délais et traitement des dossiers :

En cas de financement par une OPCO (Opérateur de compétences)
AFDAS
 : 4 semaines avant le début du stage pour les intermittents, auteurs…

Pour les autres OPCO (Atlas, Commerce, Mobilité, Santé, entreprise de proximité, construction…), les délais varient suivant leur organisation.
En cas de paiement personnel :
Aucun délai

Dates et durée :

Durée du stage :

70 heures — 10 jours — Durée hebdomadaire : 35.0 heures

Interlocuteur à la disposition des stagiaires

Patrick Belz | 0494532283 | contact@terkane.com

Lieu :

Saint Raphaël (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Contexte

Voilà quelques années que les drones font fureur : le rêve de tous les enfants – petits, mais surtout grands. Si on en entend beaucoup parler en loisir, il est important de se rappeler qu’il s’agit d’un matériel souvent coûteux demandant de la maîtrise. En juillet 2018, la loi se durcit. Pilote de drone est un véritable métier pour lequel une licence et une formation spécifiques sont nécessaires. 

TÉLÉPILOTE DE DRONE : UN MÉTIER 

Si son utilisation explose dans le domaine du loisir, la demande croît également dans le milieu professionnel : des marchés de niche ont émergé, pour lesquels le drone est une des réponses les plus efficaces. Et ce n’est qu’un début : selon le président de l’Union Nationale des Exploitants Professionnels d’Aéronefs TéléPilotés (UNEPAT) Thierry Mohr, 85 % des métiers restent à inventer. En un an, le nombre de pilotes professionnels a doublé pour passer à 6 500 : beaucoup de places restent à prendre.

Ainsi, nombre de passionnés ont l’envie de se professionnaliser. Télépilote de drone est un métier lucratif qui ne connaît pas la crise : le marché devrait dépasser les 11 milliards de dollars en 2020. Mais c’est également un métier technique qui exige de la précision et une bonne connaissance de la législation. Ne s’improvise pas pilote de drone qui veut ! 

QUEL MATÉRIEL ?

Il est important de différencier ceux qui utilisent de petits drones et qui proposent des prestations simples, souvent dans l’illégalité ; et les drones professionnels. Si les premiers ne sont pas modulables, les seconds permettent d’embarquer n’importe quelle caméra, gage de résultat qualitatif. Les prix varient de 1 500 € à 15 000 € pour les plus complets.

Attention : le drone professionnel doit être homologué par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). Il s’agit d’une des nombreuses obligations pour en faire son métier.  

PRISE DE VUE AÉRIENNE ET TOURNAGE AVEC UN DRONE

Si une des premières choses qui vient en tête sont les agences immobilières et les mariages, les domaines d’exercice sont variés : promoteurs immobiliers pour les futurs programmes, inspection de bâtiments, topographie, photogrammétrie, thermographie… Il y a des relevés qu’on ne peut faire autrement qu’avec un drone : impossibilité d’y aller en hélicoptère, d’installer une nacelle ou encore bâtiments à risque.

On le retrouve également dans la surveillance des plages, dans l’agriculture, dans l’étude du comportement animal par exemple, et même en chirurgie ! De grandes entreprises comme Engie ou la SNCF développent déjà l’activité.

Le drone trouve aussi sa place dans les photos de précision et le cinéma. L’activité se déroule toute l’année, les seules limites étant les intempéries ou les éruptions solaires. 

UNE LÉGISLATION STRICTE

Pour exercer, vous devez posséder une Responsabilité Civile professionnelle spécifique  au drone. Les vols sont par ailleurs très encadrés. Les drones de loisir ne peuvent voler que dans des zones autorisées restreintes, disponible sur le site « géoportail ».

Pour les autres, et même si certains drones peuvent monter jusqu’à 6 km, le plafond légal en France est de 150 mètres. Au-delà l’espace est réservé aux ULM. Dans les zones protégées comme Natura 2000, vous ne pouvez descendre en dessous de 50 mètres. En cas de non respect, les amendes découragent : jusqu’à 75 000 € et 1 an d’emprisonnement.

Le 1er juillet 2018 marque l’application d’une nouvelle législation, plus stricte, qui touche notamment la formation des télépilotes. 

Objectif et compétences attestées

Objectif

Maîtriser le télépilotage de drone et obtenir le certificat de compétences aux fonctions de télépilote de drone professionnelles exigé par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). Réaliser des prises de vue aérienne photographique et vidéo professionnel.

Compétences attestées

Le participant devra acquérir les compétences suivantes :

  • Connaître la législation actuelle entourant la pratique du drone civil,
  • Régler le matériel (Drone et application logiciel)
  • Maitriserez le télépilotage d’un drone deux et trois axes, pour les scénarios S1, S2, S3 comme l’exige la DGAC,
  • Évoluer en sécurité en connaissant le matériel et ses limites dans différentes conditions et environnements,
  • Maîtriser les réglages caméras
  • Réaliser des séquences vidéo et des clichés photographiques professionnels en solo ou en binôme
  • Développé un flux de travail à partir de la prise de vue jusqu’à la classification, indexation et stockages des photos, vidéos.

Informations pédagogiques

Programme pédagogique
« Télépilotage et prise de vue vidéo par drone »

Durant cette formation, nous travaillerons avec du matériel utilisé par les professionnels de la prise de vue aérienne, permettant de faire des mouvements de caméra complexes dans l’espace, mais également nous nous intéresserons plus particulièrement aux différentes manières de photographier le sport, et cela en partenariat avec le CREPS de Saint-Raphaël Boulouris.

Programme:

LES DRONES

  • Marché des drones et tour d’horizon de leurs utilisations
  • La mécanique du drone
  • Le fonctionnement de la radiocommande et les problèmes de fréquences
  • L’entretien des batteries et les risques d’une mauvaise utilisation
  • Conditions de vol et les facteurs météo à prendre en compte
  • La législation des drones et les demandes d’autorisations de vol
  • Les conditions pour devenir télépilote professionnel : DRONE ;  MAP

LES CAMÉRAS :

Rappels théoriques :

  • fonctionnement général d’un appareil de prise de vue
  • les capteurs, taille et crop factor
  • bases d’optique

Prise en main des caméras :

  • diaphragme, obturateur, gain, mise au point et accessoires
  • réglages basiques et avancés des menus (dynamique des courbes, réglages personnalisés)
  • caractéristique des caméras Zenmuse, Canon 5D, Nikon

Les objectifs et les filtres :

  • les objectifs photos canon, les objectifs vidéo
  • les filtres

LE PILOTAGE ( entre 50 et 70 vols sur 10 jours)

Apprentissage au télépilotage en mode écolage avec double commande :

  • Un décollage simple
  • Un décollage d’urgence
  • Maîtrise des gaz + tangage + rotation
  • A suivre une trajectoire bien précise au travers de différents parcours
  • Evitement de collision
  • Atterrissage de précision
  • Tous ces vols sont effectués en mode GPS (stabilisé) dans un premier temps et en mode ATTI (manuel) par la suite.

Perfectionnement au télépilotage en mode écolage et en solo :

  • Récupération après perte d’orientation
  • POI (Point Of Interest) en ATTI puis en GPS
  • Travelling/Panorama
  • Translation
  • Circuit avec obstacles (mannequins)
  • Effet Bird Eye
  • Effets artistiques avec mouvements inverses caméra
  • Circuit composées (enchaînements de déplacements complexes)
  • A chaque fin de journées nous procéderons à l’analyse des prises de vues enregistrées lors des exercices.

Prise de vue en solo et en binôme:

  • Repérage et contraintes environnementales
  • Le scénario de prise de vue
  • Réglage des paramètres des caméras photo/vidéo
  • Cadrage 2 axes et cadrage 3 axes : acquisition des bases
  • Création binôme avec exercices de communication (indispensable)
  • Exercices de mise en situation avec télépilotage d’un drone et cadrage en toute autonomie par les stagiaires (en fonction du niveau obtenu)
  • Shooting d’une séquence de sport (VTT, tyrolienne, kayak…)
  • Analyse des prises de vues

Informations complémentaires

Les stagiaires seront à même de réaliser les documents et demandes administratives requis pour opérer en tant que pilote de drone professionnel en prestations S1, S2 et S3

  • Les participants seront formés à la préparation de plan de vol (autorisation/météo/ vérification de la faisabilité de la prestation)
  • Ils auront toutes les connaissances nécessaires pour le choix, l’entretien et la maintenance du matériel (drone/ batterie/ radio commande)
  • Les élèves bénéficieront d’une préparation à l’examen théorique Drone et un libre accès à Drone-exam  pour préparer et passer les examens blancs Drone

Pratique de pilotage

  • À la fin du stage, les participants auront une expérience de 50 à 70 vols en drone DJI Inspire 2
  • Formation sur nacelle 2 axes
  • Formation sur Nacelle 3 axes seul et en binôme (pilote et cadreur)
  • Vous êtes encadrés par des instructeurs qualifiés
  • Il n’y a pas de formation sur simulateur, cela se fait uniquement en condition réelle

Supports fournis aux stagiaires :

Chaque stagiaire dispose d’une station avec les logiciels et d’une connexion Internet ADSL permanente. La salle de formation est équipée en réseau avec un vidéoprojecteur, système de sonorisation, scanner et imprimante

  • Mac Pro 6 cœurs de dernière génération D700, 32 Mo, SSD 500
  • DJI Inspire 2, Inspire 1 Pro, Phantom, Mavic Pro avec caméra . Un drone par stagiaire ou par binôme quand il y a un cadreur
  • Ipad, batteries, radio, chargeur
  • Caméra Zenmuse X5S, X7, Canon, Nikon…
  • Un support de cours et libre accès EASY-PPL  pour préparer et passez les examens blancs Drone

1 stagiaire par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Évaluation permanente avec délivrance d’un livret de progression, exercices pratiques de réalisation

Planning d’une journée type

9h00 – 12h30 Alternance de théorie et de mise en pratique
14h00 – 17h30 Alternance de théorie et de mise en pratique
A partir de 17h30 Libre accès à Drone Exam pour préparer l’examen théorique